Le mensuel des entreprises de la finance et du business

Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016

Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016

En termes d’investissements de capitaux, le flux d’Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique est reparti à la hausse, l’année dernière, après une décélération en 2015, souligne l’édition 2017 de l’étude «Attractiveness Program Africa» publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young. Selon le rapport, en 2016, les investissements en capitaux en Afrique ont augmenté de

En termes d’investissements de capitaux, le flux d’Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique est reparti à la hausse, l’année dernière, après une décélération en 2015, souligne l’édition 2017 de l’étude «Attractiveness Program Africa» publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young. Selon le rapport, en 2016, les investissements en capitaux en Afrique ont augmenté de 31,9%. Le capital investi par projet a été en moyenne de 139 millions $ contre 92,5 millions $ en 2015. Cette progression a été surtout impulsée par plusieurs projets à forte intensité capitalistique dans les secteurs de l’immobilier, de l’hôtellerie, du transport et de la logistique. Le rapport indique également que la part du continent dans les flux mondiaux de capitaux étrangers s’est établie à 11,4%, contre 9,4% en 2015, rapporte Ecofin. Reprenant les données du rapport, Ecofin souligne qu’au cours de l’année 2016, les investisseurs étrangers ont eu tendance à graviter autour des grandes économies en Afrique, précise l’étude. Collectivement, les marchés d’Afrique du Sud dans la partie australe du continent, du Maroc et de l’Egypte au nord, du Nigeria à l’ouest et du Kenya à l’est, ont attiré 58% du total des projets d’IDE en 2016. Résultat d’un environnement macroéconomique amélioré combiné à un solide bilan de gouvernance, les marchés d’Afrique francophone sont en progression. Le Sénégal (15ème) comme la Côte d’Ivoire (6ème), ont réalisé de bonnes performances en 2016, même si le Sénégal stagne en ce qui concerne le nombre de projets tandis que la Côte d’Ivoire a progressé de 21,4%.

Emerg_eco
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

Cancel reply

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos

En vente ce mois-ci

Agenda

Info Fraternité Matin

[wp-rss-aggregator]

Taux de change